• Alors on d…anse
    Alors on danse
    Alors on danse


    Qui dit étude dit travail,
    Qui dit taf te dit les thunes,
    Qui dit argent dit dépenses,
    Qui dit crédit dit créance,
    Qui dit dette te dit huissier,
    Oui dit assis dans la merde.
    Qui dit Amour dit les gosses,
    Dit toujours et dit divorce.
    Qui dit proches te dis deuils car les problèmes ne viennent pas seul.
    Qui dit crise te dis monde dit famine dit tiers- monde.
    Qui dit fatigue dit réveille encore sourd de la veille,
    Alors on sort pour oublier tous les problèmes.
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Et la tu t'dis que c'est fini car pire que ça ce serait la mort.
    Qu'en tu crois enfin que tu t'en sors quand y en a plus et ben y en a encore!
    Ecstasy dis problème les problèmes ou bien la musique.
    Ca t'prends les trips ca te prends la tête et puis tu prie pour que ça s'arrête.
    Mais c'est ton corps c'est pas le ciel alors tu t'bouche plus les oreilles.
    Et là tu cries encore plus fort et ca persiste...
    Alors on chante
    Lalalalalala, Lalalalalala,
    Alors on chante
    Lalalalalala, Lalalalalala

    Alors on chante
    Alors on chante
    Et puis seulement quand c'est fini, alors on danse.
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Alors on danse
    Et ben y en a encore
    Et ben y en a encore
    Et ben y en a encore
    Et ben y en a encore
    Et ben y en a encore

    votre commentaire
  • [COUPLET 1]
    Dites-moi d'où il vient
    Enfin je serais où je vais

    Maman dis que lorsqu'on cherche bien
    On finit toujours par trouver

    Elle dit qu'il n'est jamais très loin
    Qu'il part très souvent travailler
    Maman dit travailler c'est bien
    Bien mieux qu'être mal accompagné
    Pas vrai?

    Où est ton papa?
    Dis moi où est ton papa!
    Sans même devoir lui parler,
    Il sait ce qu'il ne va pas.
    Hein sacré papa!
    Dis moi où es-tu caché!
    Ça doit...
    Faire au moins mille fois que j'ai
    Compté mes doigts
    Hé!

    [REFRAIN]
    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Outai outai où papaoutai?

    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Outai outai où papaoutai?

    [COUPLET 2]
    Quoi, qu'on y croit ou pas
    Y aura bien un jour où on y croira plus
    Un jour où l'autre on sera tous papa
    Et d'un jour à l'autre on aura disparu

    Serons-nous détestable?
    Serons-nous admirable?
    Des géniteurs ou des génies?
    Dites nous qui donnait
    Sans soucis responsable!

    Ah dites nous qui diar
    Tout le monde sait
    Comment on fait des bébés
    Mais personne sait
    Comment on fait des papas
    Monsieur j'sais tout
    On aurait hérité, c'est ça.

    Trop d'sucer d'son pouce ou quoi?
    Dites nous où s'est caché,
    Ça doit...
    Faire au moins mille fois qu'on a
    bouffé nos doigts
    Hé!

    [REFRAIN]
    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Outai outai où papaoutai?

    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Outai outai où papaoutai?

    Où est ton papa?
    Dis moi où est ton papa!
    Sans même devoir lui parler,
    Il sait ce qu'il ne va pas.
    Hein sacré papa!
    Dis moi où es-tu caché!
    Ça doit...
    Faire au moins mille fois que j'ai
    Compté mes doigts
    Hé!

    Où est ton papa?
    Dis moi où est ton papa!
    Sans même devoir lui parler,
    Il sait ce qu'il ne va pas.
    Hein sacré papa!
    Dis moi où es-tu caché!
    Ça doit...
    Faire au moins mille fois que j'ai
    Compté mes doigts
    Hé!

    [REFRAIN]
    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Outai outai où papaoutai?

    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Où t'es? Papaoutai?
    Outai outai où papaoutai?

    votre commentaire
  • Ce son est une dédicace à madame Pavoshko
    Vous vous souvenez ? Monsieur Diallo

    Hi, madame Pavoshko, non
    J'suis pas en prison ou à l'hosto', non
    J'fais des hits, madame Pavoshko
    Et vos gosses me kiffent, madame Pavoshko
    Oui, oui, oui, oui, oui, madame Pavoshko
    J'ai toujours autant d'inspi' madame Pavoshko
    C'est pour mes gars sous weed, madame Pavoshko
    Si vous voulez, on s'tweete, madame Pavoshko

    Solo, tête sous l'eau
    J'me suis dit : "C'est l'moment
    Mets l'fire !" Fire
    Fire, fire

    Yo, vous vous souvenez d'oim' ?
    Le petit renoi qui grattait des couplets d'barge
    Fuck le délégué, dites-moi où est l'mic'
    On dirait qu'on m'a poucave, wesh d'où elle m'snipe ?
    Ma vie, les cours, oui, oui, oui, oui, oui
    J'm'en bats les ********
    Oui, je sais, c'est dommage, du coup
    Vos surveillants sont contre moi, moi, moi

    J'ai trop fait d'aller-retour au Rectorat
    Vos discours, dans ma 'te-tê', j'en ai fait une vraie chorale
    Toi, t'es 'sé-po' dans ton bureau, tu m'dis "Va bricoler !"
    Et moi, au lieu d'te gifler, je préfère en rigoler
    Dès qu'nos regards se croisent, hop, adrénaline
    Oui, je sais, j'ai pas calculé l'prof de mathématiques
    J'analysais un d'ces fameux couplets où Nakk, il kickait
    Oui, je sais madame, le rap a failli gâter ma vie

    Je me suis juré qu'un jour, vous danserez sur mes sons
    À une époque, j'voulais me procurer un Smith et Wesson
    Une petite voix me chuchotait : "Vas-y, tire sur l'école
    Ça fera une petite anecdote, la directrice, elle est conne"
    Pourquoi ce con de surveillant m'demande de vider mes poches ?
    On n'est pas au poste de police, et, moi, j'suis fidèle au poste
    Mettez-moi vos heures de colle, même allez prévenir vos collègues
    Vous avez qu'à être en colère, c'est nous les 'reusta' du collège

    Oui, aujourd'hui, ils diront
    Que je ne rappe que pour les 'tits-pe', que pour le fric
    Quel drôle de type, j'dirais même "petit con"
    Qui s'imagine avoir la force de King Kong
    Oui, aujourd'hui, ils diront
    Que je ne rappe que pour les 'tits-pe', que pour le fric
    Quel drôle de type, j'dirais même "petit con"
    Qui s'imagine avoir la force de King Kong
    Enfin, bref

    Parti au conseil de classe, les profs disaient
    Qu'tu fais partie des plus nazes d'l'école
    Jette ton cahier, mets l'fire, fire
    Fire, fire
    Et c'est, pour toi, un avertissement
    T'as donc plus aucune excuse en plus de divertissement
    Jette ton cahier, mets l'fire, fire
    Fire, fire
    Oui, je faisais exprès d'arriver en retard pour m'faire renvoyer
    Oui, madame, oui, je fumais des ****** dans les toilettes
    Oui, j'étais présent qu'à la cantine
    Oui, j'ai pas eu mon bac, oui, j'ai pas eu mon BEP
    Oui, j'ai pas eu mon brevet, oui, mais j'vous remercie
    Vous m'avez donné la force d'réaliser l'un d'mes rêves les plus fous
    "Les yeux plus gros que le monde"

    votre commentaire
  • Je suis une cruche,
    percée de plus,
    j’ai la peau craquelée

    depuis toi, desséchée
    Quand vient la lune
    et le vent frais,
    par habitude,
    j’te cherche sur le canapé

    Dieu qu’elle est loin
    la nuit de liesse
    où j’ai trouvé ta main
    bien avant la tristesse
    Tu me traquais,
    tu m’avais vu,
    tu m’as pris pour collier
    et mon cou tu l’a tendu

    mais t’es pas là, mais t’es où?
    mais t’es ou ? (pas là, pas là pas là…)

    Des nuits d’ivoire
    sûr, ça je t’en doit,
    si les tiennes sont noires
    non, je ne t’en veux pas
    Ainsi va la vie
    enfin, surtout la tienne,
    je m’abrutis
    à jouer les fontaines

    mais t’es pas là, mais t’es où?
    mais t’es ou ? (pas là, pas là pas là…)

    Je te remplace
    comme je le peux
    que tout s’efface
    j’en fais le veux
    Ca sera sans toi alors,
    alors je n’ai plus qu’a être d’accord

    A vous les cruches,
    les coeurs en miettes,
    soyons la ruche,
    d’un futur en fête

    votre commentaire
  • Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh

    Yeh, Yeh, Yeh,Yeh,Yeh, Yehi

    Partie loin derrière sans trop de raisons
    Tu m'as laissé hier la fin de la saison
    Je n'veux plus savoir
    On s'est éloignés
    Tu n'vas plus m'avoir et tout est terminé

    Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh
    Yeh, Yeh, Yeh,Yeh,Yeh, Yehi

    J'espère que tu vas souffrir
    Et que tu vas mal dormir
    Pendant ce temps j'vais écrire
    Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)
    Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)

    Partie pour un soir
    Juste lui parler
    Au fond d'un couloir
    Tu voulais aller
    L'hypocrisie d'un soir
    Les verres sont cassés
    Envolés les espoirs et nos coeurs défoncés

    Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh
    Yeh, Yeh, Yeh,Yeh,Yeh, Yehi

    J'espère que tu vas souffrir
    Et que tu vas mal dormir
    Pendant ce temps j'vais écrire
    Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)
    Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)

    Partie seule dans la rue
    Je cherche mon chemin
    Je n'le trouve plus
    Il me paraît bien loin
    Je t'ai oublié, tu n'me fais plus rien
    Et je pars voyager en pensant à demain

    Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh
    Yeh, Yeh, Yeh,Yeh,Yeh, Yehi

    Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh
    Waoh, Waoh, Waohoh
    Yeh, Yeh, Yeh,Yeh,Yeh, Yehi


    J'espère que tu vas souffrir
    Et que tu vas mal dormir
    Pendant ce temps j'vais écrire
    Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)
    Pour demain l'avenir (pour demain l'avenir)

    Partie loin derrière sans trop de raisons
    Tu m'as laissé hier la fin de la saison.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique